Bien que l’activité des Opérateurs de Datacenters reste dynamique et qu’une croissance du chiffre d’affaires est prévue à horizon 2024 (plus de 5% par an), de nombreux enjeux devront être relevés pour atteindre ce résultat. Outre la diversification et le développement de nouveaux services, l’optimisation des Datacenters est l’un des enjeux qui va nécessiter de relever plusieurs défis.

Défi 1 – Efficacité Energétique

Même si les opérateurs de Datacenters n’ont pas attendu la flambée des prix de l’énergie pour optimiser leur Datacenter de manière à être plus Green et performant énergétiquement, les initiatives se multiplient pour moderniser ces infrastructures. Cette démarche vise à améliorer d’une part l’efficience des Datacenters en leur offrant un meilleur degré de tolérance à la chaleur (tolérance des serveurs à des températures plus élevées). D’autre part, le recours aux énergies renouvelables et la valorisation la chaleur produite par le Datacenter va améliorer la performance énergétique tout en réduisant les coûts d’exploitation.

Défi 2 – Augmenter la capacité de stockage

L’augmentation de la capacité de stockage ne se résume pas seulement à créer des extensions ou construire de nouveaux Datacenters. Il est possible d’augmenter sa capacité grâce aux nouvelles technologies qui permettent de densifier les surfaces de serveurs.

Toutefois, l’acquisition de nouveaux clients nécessite des m² supplémentaires où les extensions et les réaménagements ne suffisent pas. Il faut par ailleurs soit investir dans de nouveaux Datacenters ou alors faire l’acquisition de sites concurrents dans le cadre d’une croissance externe.

Le choix de la localisation devient alors un enjeu stratégique. Il convient de définir le périmètre, d’identifier les opportunités commerciales et les emplacements capables d’accueillir le Datacenter.

Voir l’intégralité de l’article