Les datacenters de Proximité permettent d’être encore plus connectés et plus performants

Datacenter de proximité

Avec le numérique qui représente aujourd’hui 5,5% du PIB Français et le marché français de l’internet des objets qui est estimé à 40 milliards d’euros en 2020 (selon IDC), la machine est en marche et il va être difficile de l’arrêter face à la numérisation des métiers et l’explosion du traitement des données issues des objets connectés.

 

Les datacenters de proximité : Supports des Hubs et accélérateurs de croissance locale

Le marché du cloud et de l’IoT, avec les enjeux socio-économiques qui en découlent, est devenu difficilement mesurable et en plein essor. Il a notamment fait naître de nouveaux besoins en termes de connectivité, de traitement et de protection des données, qui nécessitent que les datacenters soient de plus en plus enclins à collecter et à traiter de grands volumes de données. Ainsi, la vitesse étant au cœur du processus, les datacenters situés au plus près des utilisateurs sont devenus indispensables.

Dans ce contexte, les datacenters de proximité, véritables supports des Hubs, ont vu le jour pour créer un maillage stratégique en vue de désengorger les réseaux et d’améliorer la qualité de la connectivité. D’une part, c’est en créant de nouvelles autoroutes et de nouveaux points d’interconnexion dans des zones plus locales, que l’information peut être transmise plus rapidement et plus efficacement auprès des utilisateurs. D’autre part, ces datacenters de proximité évolutifs et adaptables au marché local, répondent à une très grande majorité des besoins des populations situées dans les zones secondaires.

 

Lire l’intégralité de l’article

 

 

Cet article vous a plu : partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
 
 

  Agenda

 
Téléchargez notre plaquette