Cassandra MOTTE, Manager BIM – JERLAURE Expert Datacenter

En charge de la modélisation des projets, Cassandra utilise le BIM comme outil de concrétisation de plans techniques. Elle nous livre ici les enjeux de cet outil, ses avantages, et les raisons pour lesquelles JERLAURE l’intègre dans sa stratégie de commercialisation. 

Qu’est-ce que le BIM ?

Le BIM : « Building Information Modeling » est une méthode de travail permettant de partager des informations via une approche collaborative et d’une modélisation 3D tout au long des phases d’un projet.

Cela nous permet de réaliser des plans 2D et 3D du Datacenter sur lequel nous travaillons, en y intégrant tous les éléments techniques.

A quel moment de la stratégie Datacenter le BIM intervient-il ?

Une maquette BIM est utilisée dès les premières phases d’un projet. Lorsque nous commençons un projet ou que l’on souhaite répondre à un appel d’offre, nous utilisons le BIM pour concrétiser nos idées.

En d’autres termes, la maquette du projet Datacenter est réalisée dès l’ouverture du dossier et évolue en même que le projet lui-même. Une fois la collaboration validée avec notre client, la maquette peut continuer d’évoluer en même temps que les modifications apportées au projet.

Quels en sont les avantages ?

Les avantages de la conception BIM sont multiples à toutes les étapes d’un projet.

D’une façon générale, la conception BIM permet à tous les intervenants de collaborer et d’intervenir pour d’éventuelles corrections, alors que le projet n’est qu’au stade d’étude. Chaque critère peut être vérifié, aussi bien sur l’aspect quantitatif que qualitatif (maîtrise du budget et des normes). Nous gagnons un temps précieux et nous anticipons au mieux les éventuelles anomalies.

Quelle est la plus grande complexité du BIM ?

Le BIM dans sa globalité est un sujet complexe, car il implique une très grande variété de métiers liés aux bâtiments et ce, de sa construction à son exploitation. Un tel processus implique un rapprochement et une étroite collaboration des différentes parties prenantes, de manière à fournir un plan en phase avec le cahier des charges établi.

Comme toute technologie, le BIM pourrait être amené à évoluer. Comment voyez-vous son avenir dans le domaine du Datacenter ? 

La maquette BIM de chaque projet de construction est unique, si bien qu’il est difficile de le cerner et de l’englober dans une seule et unique définition pour l’avenir.

Le BIM n’est pas une mode, il est là pour durer en évoluant parallèlement aux attentes des utilisateurs et en intégrant des nouvelles technologies. Nous pouvons imaginer plusieurs évolutions : revue de projet en réalité augmentée, vision sur tablettes des installations cachées, interface avec les objets connectés, autant d’opportunités sur l’exploitation du BIM.

Quelle est la valeur ajoutée de JERLAURE ?

La valeur ajoutée de JERLAURE est de  « construire » avant la construction. Nous simulons virtuellement le Datacenter afin d’optimiser son coût, son planning et sa qualité. Cela permet également de créer un outil d’aide à la vente pour les clients hébergeurs. En effet, les plans générés grâce au BIM permettent à nos clients d’avoir un support de présentation très visuel et technique de leur futur centre de données à montrer à leurs futurs locataires.

Le BIM c’est la possibilité de construire plus vite, mieux et à moindre coût.