Antony Moret est Ingénieur Bureau d’Etudes chez JERLAURE – Expert en Datacenter

En charge de l’étude technique des Datacenters, Antony est spécialisé dans les systèmes de climatisation complexes favorisant l’économie d’énergie et la revalorisation des calories. Il nous livre ici les enjeux territoriaux liés à l’installation d’un Datacenter.

Quelle est la plus grande complexité d’un Datacenter ?

La conception d’un Datacenter doit répondre à des critères spécifiques, à des normes encadrées tout en tenant compte des besoins de l’exploitant. Je dirais que la plus grande complexité d’un Datacenter est d’allier performance, pérennité des systèmes et viabilité économique.

Quelles sont les solutions de refroidissement aujourd’hui ? 

Elles sont nombreuses ! Pour aller à l’essentiel, il existe deux grandes approches. La première c’est la production de froid. En d’autres termes, un système qui consomme de l’énergie, avec ou sans récupération de chaleur. La deuxième c’est le refroidissement passif des installations en utilisant une source froide extérieure disponible et généralement gratuite.

Comment choisir la meilleure solution de refroidissement ? 

Choisir la meilleure solution de refroidissement est complexe car les facteurs déterminants sont nombreux. L’aspect financier bien entendu, mais également technique. Le système de refroidissement choisi doit prendre en compte la taille du Datacenter, sa densité de puissance, le niveau de sécurisation recherché, les ressources naturelles à proximité, leurs possibles exploitations etc. Le tout, dans une enveloppe budgétaire contrainte.

Comment connecter le Datacenter à son environnement ? 

Connecter un Datacenter à son environnement cela signifie l’implanter de manière durable, d’un point de vue économique, écologique et social. Tout est une question d’opportunité. Utiliser les ressources disponibles, redistribuer les calories produites, répondre à un besoin numérique local, étudier les impacts, et ainsi créer un écosystème autour du Datacenter.

Comment voyez-vous l’avenir de l’optimisation énergétique ? 

Ces dernières années, les Datacenter ont encore connu des progrès importants dans les performances énergétiques – pas que dans le domaine de la climatisation. L’optimisation énergétique s’inscrit de plus en plus dans la stratégie de conception des Datacenters. Moins d’énergie dépensée c’est aussi une facture allégée. Aujourd’hui pourtant, les serveurs sont encore refroidis par un courant d’air dans la grande majorité des cas, ce qui est particulièrement inefficace.

Pour l’avenir, il faudra changer de mode de refroidissement. Quelques pistes semblent se dessiner, parfois testées mais pas encore assez avancées : le bain d’huile, le refroidissement à cœur… La réponse viendra avec les fabricants de serveurs.

Sur quoi repose principalement l’innovation JERLAURE ?

Chez JERLAURE nous sommes en veille constante sur les dernières innovations et suivons l’actualité dans tous les domaines techniques. Notre mantra c’est « construire aujourd’hui les Datacenters de demain » et je pense que c’est cette recherche constante d’innovation qui nous fait avancer.