Le Geocooling comme solution de refroidissement pour le datacenter de l’Université de Strasbourg

Le concept architectural et technique de l’équipe de maîtrise d’œuvre, porté par AEA Architectes, a été retenu par l’Université de Strasbourg pour la construction de l’extension de l’Institut de Sciences et d’Ingénierie Supramoléculaires (Isis) et la création d’un Datacenter confiée à JERLAURE.

 

Le Geocooling pour un datacenter très efficace énergétiquement. Une partie de la chaleur produite par le datacenter sera valorisée pour réchauffer l’air neuf de la zone de Laboratoire

Le projet de construction de ce Datacenter est un enjeu majeur pour l’Université. Le plus gros Datacenter public de la région avec 400 mètres carrés utiles hébergera les serveurs de la DI, le méso-centre et une grande partie des serveurs des composantes et unités de recherche à partir de la mi-2018.

1,2 MW IT et 110 baies permettront d’accueillir en toute sécurité les ressources IT des différentes entités partenaires du projet.
Ce Datacenter « vitrine » est un condensé de technologies, offrant une performance énergétique optimale, en cohésion avec l’image particulièrement innovante de l’Université de Strasbourg.

Un système de refroidissement innovant

Deux principes technologiques sont utilisés pour refroidir efficacement et économiquement les infrastructures IT :

  • la géothermie sur nappe (Geocooling) avec 2 puits de pompage d’eau de nappe et 2 puits de rejets, installés sur le campus. Chaque puits est capable de supporter la puissance totale du Datacenter.
  • la valorisation de la chaleur fatale produite par les serveurs dans un réseau de chauffage à haute température.
    Deux régimes de température sont distribués pour permettre l’utilisation de tous types d’équipements de refroidissement terminaux, de l’Inrow traditionnel au bain d’huile, en passant par les systèmes propriétaires refroidis à cœur.

 

Un datacenter évolutif et ultra adaptable

Les architectures techniques du Datacenter sont conçues pour évoluer en production au rythme des besoins IT.
Deux niveaux de résilience, Tier II et Tier III, sont disponibles dans chaque zone. Chaque exploitant peut choisir le mode correspondant à ses bVisuel-UNISTRA-2esoins.

Le Datacenter permettra l’élaboration d’un large catalogue de services IT à destination de la communauté d’étudiants, enseignants et chercheurs du site. L’Université de Strasbourg pourra également proposer des services de Hosting permettant la consolidation de tout un ensemble de petites salles énergivores, réparties sur le campus, des PRA/PCA à des organisations tierces, ainsi que des hébergements hautement sécurisés aux laboratoires sensibles, travaillant sur des brevets ou des projets confidentiels.

JERLAURE est en charge de la conception et du suivi de la réalisation de ce Datacenter. JERLAURE travaille en collaboration avec ECOME pour les aspects géothermie. Cette réalisation s’inscrit dans la suite logique des projets innovants, notamment celui de l’Université de Bourgogne, premier Datacenter en France capable de valoriser sa chaleur fatale dans le réseau de chaleur à haute température de l’Université.

 

Cet article vous a plu : partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 
 
 

  Agenda

 
Téléchargez notre plaquette